Concernant les joueurs licenciés, le tableau ci-dessous présente les données des douze fédérations nationales comptant le plus de joueurs licenciés. Henri Desgrange (L’Auto) est plus radical encore dès 1925 : « Que les jeunes filles fassent du sport entre elles, dans un terrain rigoureusement clos, inaccessible au public : oui d’accord. Alfred Wahl pointe dans son article « le retard des historiens français » en comparaison des écoles historiques anglo-saxonnes qui pratiquent déjà la discipline de longue date.